IMG_7319.jpg

Les différents types de revêtement en bois ou « façon bois »

Parquet massif ou contrecollé, revêtement stratifié ou PVC ? Nous vous exposons ci-dessous les caractéristiques principales de chaque type de revêtement. Votre choix dépendra de vos goûts mais surtout de la pièce et du support sur lequel votre revêtement sera posé : lambourdes, chape, sol chauffant, pièce humide … 

Le parquet massif est constitué d’une seule et même essence de bois noble. 

  • Il recueille toutes les propriétés originales du bois : dureté, stabilité dimensionnelle, densité, aspect.
  • Il a un rendu authentique et offre le confort et la chaleur du bois naturel.
  • Il a une excellente résistance à l’usure et une longue durée de vie car, en fonction de son épaisseur, il peut être rénové plusieurs fois.
  • Il offre une parfaite isolation phonique et thermique, qui peut être renforcée par l’utilisation d’une sous couche.
  • Le parquet massif est proposé soit brut de rabotage, soit pré-poncé, soit fini en usine - vernis ou huilé. Mais il existe d’autres finitions : ciré, brossé, teinté, vieilli, brut de sciage ou encore cérusé.

 

Selon son épaisseur, il pourra être posé soit cloué sur lambourdes ou sur solives, à partir de 20 mm d’épaisseur, soit collé sur sous couche isolante ou en plein sur isolant adapté. Il est adapté en cas de chauffage par le sol (selon la dimension des lames), mais dans ce cas la pose collée est impérative.
Le parquet massif est un matériau noble mais susceptible de déformations s'il n'est pas usiné et posé selon les règles de l'Art (DTU 51.1 et 51.2). C’est pourquoi l’intervention d’un professionnel est fortement conseillée.

Le parquet contrecollé, multiplis, est un sol en bois semi-massif, composé de plusieurs couches : une couche en bois noble (du chêne massif chez STUDIO PARQUET) et une structure portante et stabilisatrice.
Les différentes couches sont collées transversalement et sous haute pression pour limiter les tensions créées par les fluctuations de température et d’hygrométrie dans votre intérieur. 

Ainsi le parquet contrecollé reste stable et solide à condition qu’il soit installé correctement car le bois est un matériau vivant. 

  • Il est idéal en cas de nouvelle construction ou de rénovation.
  • Il d’adapte parfaitement avec un chauffage au sol.
  • Il peut être posé partout dans la maison, y compris cuisine ou salle de bain, à condition de prendre tous les conseils et précautions nécessaires.
  • C’est un parquet durable ; il peut être poncé plusieurs fois au fil du temps. Cependant la rénovation est plus limitée que sur le parquet massif selon la couche de bois noble
  • Sa structure permet de fabriquer des lames de diverses épaisseurs, mais également de diverses largeurs, qui peuvent être combinées les unes avec les autres. En outre, de nombreux beaux traitements et finitions sont possibles pour chacun des différents types et classifications de bois. Le résultat varie de parquets de design très épurés, passant par des planchers modernes et intemporels à des planchers avec un charme rural et classique. L’embarras du choix, donc, adapté à chaque style.
  • Il est facile à entretenir. Si vous respectez quelques règles simples à propos de la protection, du nettoyage et de l’entretien, vous profiterez plus longtemps de ce bois merveilleux et votre plancher restera comme neuf. 
  • Il est adapté à tous les budgets.

 

Pour son installation vous pourrez opter pour une pose flottante sur sous couche isolante, une pose collée en plein ou sur sous couche isolante. Pour les sols chauffants, en pose collée uniquement. Le système d’emboitement en « click system » est parfois proposé. Ce système facilite la mise en œuvre, sans colle entre les lames.
Dans le cas d’une pose flottante l’isolation phonique peut être légèrement plus prononcée sur le parquet.

Le stratifié est un revêtement de sol imitant parfaitement le parquet. Il est composé de plusieurs couches superposées : une couche d’usure sur le dessus en résine et cellulose qui assure une bonne résistance ; une feuille de décor imitant le bois afin de donner la finition ; un panneau en bois en fibres comprimées comme support ; un contre-parement en bois.

  • Il est compatible avec les sols chauffants.
  • Il est très robuste et facile à entretenir mais a une durée de vie inférieure à celle d’un parquet en bois et il n’y a pas de rénovation possible.
  • Il propose une bonne isolation thermique.
  • Il offre une grande variété de décors imitant le bois bien que les motifs de pose soient limités.
  • Il sera installé en pose flottante (isolation phonique moyenne). Le système d’emboitement en « click system » est parfois proposé. Ce système facilite la mise en œuvre, sans colle entre les lames.

Le sol PVC (ou vinyle) est un revêtement de sol technique. Il offre une large gamme de décors et de coloris. Il peut avoir un aspect bois ou béton, uni ou à motif, en dalles ou en lames. Vous pouvez le coordonner à tous les styles de décoration - traditionnel, moderne, contemporain, rustique, design ou industriel.

  • Il répond à différentes contraintes : résistance au trafic, aux rayures, aux tâches, à l’usure à la marche et au poinçonnement ;
  • Il a une bonne tenue à l’eau et aux produits chimiques. Il convient donc à toutes les pièces de la maison ;
  • Il offre une bonne isolation acoustique et thermique et est compatible avec un chauffage au sol (en pose flottante) ;
  • Il est économique et facile à entretenir mais a une durée de vie inférieure à celles d’un parquet en bois et il n’y a pas de rénovation possible.

 

Il sera installé en pose flottante (isolation phonique performante). Le système d’emboitement en « click system » est proposé. Ce système facilite la mise en œuvre, sans colle entre les lames.

close Shopping Cart
close Shopping Cart

Nouveau compte S'inscrire